L’heure des Pivoines….

Pivoine 05 2015

Paeonia lactiflora « bowl of beauty »

Plus une touffe de pivoine est ancienne, plus elle est rassurante et belle. Un lecteur s’est abstenu de faire ce que trop de nouveaux acquéreurs de maisons anciennes avec jardins font au moment de prendre possession : décréter qu’il convient de tout refaire dans le jardin. Tout arracher. Le triste « je refais tout à mon idée ! » Toutes les idées ne sont pas mauvaises, hélas elles ne visent que rarement à intégrer les vieux meubles dans un cadre plus neuf, plus jeune.
Aujourd’hui, ce lecteur est fier de posséder une pivoine qui forme un massif de plus de 2 m2. Il ne l’a pas plantée, il en a hérité avec la maison de village.
Une touffe de pivoine de plus de 30 ou 40 ans est un bien inestimable. Il faut savoir que les hybrides en vente aujourd’hui, même par les plus sérieuses maisons, ne devraient pas atteindre ces âges là, âge de plénitude, de développement régulier, fidèle, spectaculaire. C’est vrai pour les pivoines, c’est vrai – également- pour nombre d’espèces végétales….
Pivoines ? L’occasion de rappeler qu’il faut aussi planter son nez dans les fleurs. Beaucoup sentent bon, et même très bon.
Que ce ne sont pas des plantes de terre de bruyère, bien au contraire, elles apprécient la vie dans les sols argilo-calcaires, un peu humifères quand même,Pivoines 05 2015
Et que leur ancêtre sauvage, encore présente dans la nature ici et là (où çà? ne comptez pas sur moi pour vous le dire!) NE DOIT JAMAIS ËTRE CUEILLIE NI ARRACHEE en vue de transplantation au jardin….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *