Peut-être moins frileuses ….

Les Zephyranthes candida sont peut-être plus rustiques que nous le pensons. Il faut rappeler que les indications de rusticité en °C relève de la plus grande fantaisie, et qu’il faudrait s’abstenir d’annoncer  » çà gèle à – 5, – 10 ou -15  » etc. parce que ces valeurs sont  si relatives et dépendent de tellement de facteurs qu’ elles n’ont pas de réelle signification.

Cette potée de Zephyranthe a passé l’hiver dernier dehors, oubliée au pied d’un Choisya  , contre un mur. Ces bulbes originaires d’Amérique du sud (Argentine) sont restés dans le conteneur en plastique où ils avaient été achetés, il y a un an. L’hiver au pied des Cévennes connait toujours ou presque des vagues de froid, il est vrai que le dernier , 2014/2015, n’a pas été trop cruel. A vérifier précisément, ce que je ferai prochainement.Zephyranthe candida 2Observation : la fleur nait très rapidement au sommet d’un brin d’herbe qui rappelle la ciboulette ! L’apex du brin d’herbe enfle, et le lendemain la fleur s’ouvre. D’abord légèrement crème, elle se ferme avec la nuit. Le lendemain elle est blanche.

Une réflexion au sujet de « Peut-être moins frileuses …. »

  1. Encore une de ces merveilleuses surprises de ce début d’automne ,tout ce que l’on a oublié au fond d’un pot ou dans un coin du jardin et qui vient nous faire un petit coucou si joliment coloré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *