Nous allons en parler demain matin 1er novembre 2016, à la radio !

Si les Chrysanthèmes sont les fleurs de la période ( fleurs d’ailleurs encore assez méconnues du grand public malgré leur banalité ponctuelle) beaucoup d’autres plantes débutent leur floraison ! Et ce ne sont pas du tout des végétaux difficiles à cultiver, et ils ne sont pas réservés aux zones littorales. Seuls les secteurs de montagne et les vallées de l’est de la France  leur sont moins recommandés.

Voici d’abord un camélia d’automne, Camellia sasanqua, une variété de ce genre encore trop peu cultivé. Simple et  légèrement parfumé :

En voici un, il y en a d'autres, parfois parfumés, toujours simples...

En voici un, il y en a d’autres, parfois parfumés, toujours simples…

 

Ensuite la clématite cireuse , Clematis cirrhosa, contre un mur mal exposé. Sa bouture est très facile à réussir!

La plante n'a qu'un aspect de fragilité. Elle est très endurante. Actuellement couverte de clochette de soie comme fripée ...

La plante n’a qu’un aspect de fragilité. Elle est très endurante. Actuellement couverte de clochette de soie comme fripée …

Enfin , le mois de novembre marque aussi le début de la floraison de l’iris d’Alger, Iris unguicularis. Grandes fleurs parfois parfumées dans un feuillage fin, rubannée..Les redoux de l’hiver favorisent les sorties de nouvelles fleurs, les coups de gel les freinent un peu.

Un miracle d'hiver, loin de nos grands iris des jardins (germanica).

Un miracle d’hiver, loin de nos grands iris des jardins (germanica).

A demain matin 8h50, sur France Bleu Hérault , nombreuses fréquences à retrouver sur le site de France Bleu.fr, ou par le direct , de partout , sur ce même site.

Vos questions au 04 67 58 60 00. Avec vos photos sans oublier vos coordonnées téléphoniques à joel.avril@radiofrance.com

fb_signature_herault2-3

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *