Au printemps…

On sait que les floraisons vont avoir lieu , mais les printemps se suivent et c’est toujours la même surprise, la même sensation de ne les avoir jamais vues. De les redécouvrir, et plus fort encore, de souvent remarquer des détails, des nuances, des petites choses jamais observées.

En commençant aujourd’hui par une fleur que la nature apporte dans le jardin sans y être invitée mais quelle joie de l’accueillir tant elle est fidèle et lumineuse voici l’Ornithogale, Ornithogalum umbellatum ou « Dame de onze heures ». En effet, elle s’ouvre en fin de matinée , dès que la lumière est assez vive et se referme dans l’après midi .

C’est une plante dont les bulbes sont vendus dans le commerce pour être plantés à l’automne, mais dans les jardins comme ici ou herbicides ou désherbages à l’aveugle sont devenus des pratiques oubliées, la Dame de onze heures peut très bien choisir de venir habiter chez vous, sans être très envahissante ! J’aime son blanc pur, éticelant comme la neige, le dessin précis et fin de ses 6 pétales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.