Atomes crochus…

L’anémone du Japon n’a rien d’une méditerranéenne grand teint….

Alors que sévit une implacable sécheresse assortie de températures « supérieures aux normales saisonnières » …devinez où l’Anémone du Japon peut-elle bien prospérer dans sa beauté si simple?

Au coeur d’un bon copain!

Et l’ami de notre anémone n’est qu’un rosier botanique originaire d’Asie ( comme elle) , un buisson très épineux, mais irremplaçable dans nos jardins : Rosa chinensis !

Ils s’aiment et se marient.

Ces associations sont passionnantes à étudier. Ici le rosier apporte à l’anémone ombre et support naturel . Sans ce dernier les rafales de vent couchent  ou bien cassent  les hampes florales. Qu’apporte l’anémone?  Vous avez une idée…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *