2 réflexions sur « Sarcoc dendrob asters anemones 005 »

    • Bonjour Jocelyne,

      Merci pour votre sens de l’observation !
      Vous me donnez l’occasion de revenir sur un sujet des plus importants. En effet certaines herbes « sauvages » ont tout à fait droit de cité au jardin. C’est une question de choix, et j’encourage tous les possesseurs de jardin de réfléchir à ce choix. Ici , si vous faites allusion à la végétation en bordure elle appartient à une ancienne pelouse qui au fil du temps a évolué en prairie. L’étude du retour de la nature sert parfaitement l’observation de ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui la biodiversité. Avec son enrichissement en pollinisateurs, en prédateurs auxilliaires.
      Parmi les herbes « sauvages » il y en a de fort utiles – comme le pissenlit- d’autres qui attirent les papillons et d’autres encore attractives pour mes anti pucerons et cochenilles préférées comme les syrphes.
      Pour se passer des pesticides la présence des insectes est primordiales. Je n’ai plus aucun problème, ou très ponctuels et bénins.

      Je vous rappelle enfin que j’invite bien sûr tous les lecteurs de ce blog à témoigner ici de leurs propres observations, expériences, remarques, qu’elles soient pratiques ou « philosophiques ». Tout est intéressant dans les domaines du vivant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.